Coopération transfrontalière

L’aire de proximité Mont d’Or - Chasseron (carte) est un espace de travail et d’échanges franco-suisse, faisant partie de la Conférence TransJurassienne (CTJ). Du côté suisse, c'est arcjurassien.ch qui est le répondant de la CTJ.

La partie suisse est formée par le Nord vaudois et le district du Val-de-Travers, soit 75 communes et plus de 95 000 habitants.

La partie française est constituée par les six communautés de communes du Pays du Haut-Doubs (Larmont, Montbenoit, Mont d’Or-2 Lacs, Hauts du Doubs, Frasne-Drugeon, Levier-Val d’Usiers) regroupant 79 communes et 52 000 habitants.

L’ADNV tient le secrétariat de l’aire de proximité Mont d’Or – Chasseron pour la partie suisse et la Communauté de communes du Larmont (Pontarlier et environs) pour la partie française.

Des thématiques (transport, tourisme, économie, loisirs, environnement, services) y sont débattues et se traduisent par des actions, telles que projets Interreg, prises de position ou collaborations bilatérales. Sous une coprésidence franco-suisse, M. Genre, maire de Pontarlier, et M. von Siebenthal, syndic d’Yverdon-les-Bains, le Comité de pilotage se réunit au moins 2 fois par année et d’autres groupes de travail ponctuels peuvent être créés selon besoin.

L’aire de proximité est un territoire dynamique sur le plan de la population et des emplois, comme le montre la dernière analyse de l’OSTAJ de juillet 2014. L’OSTAJ (Observatoire Statistique Transfrontalier de l’Arc Jurassien) fournit régulièrement des informations et des analyses statistiques sur le territoire de la CTJ.

L’aire de proximité Mont d’Or – Chasseron participe aux projets Interreg suivants :

Manifestations

La collaboration transfrontalière : vers de nouveaux défis – 1er juillet 2014 à Pontarlier - Exposés