1. A quel type de projets pourra servir le PDR ?

Le Plan directeur régional (PDR) sert à présenter une vision coordonnée à 15 ans en matière d’aménagement du territoire au niveau régional. Si les projets d’importance régionale et intercommunale sont identifiés et reconnus conformes en matière d’aménagement dans le cadre du PDR, leur réalisation bénéficiera d’un soutien supplémentaire. A défaut, les projets non identifiés dans le cadre du PDR devront faire plus d’efforts ultérieurement pour prouver leur conformité.

 

2. Quelles opportunités nous offre le PDR en tant que commune ?

Le PDR permet à chaque commune de bien situer son rôle et sa fonction au sein de la région. Une commune, quelle que soit sa taille, est toujours en lien avec un territoire plus vaste, les communes voisines, mais aussi des centres urbains plus importants où ses habitants travaillent, se forment ou vont chercher des services qu’ils ne trouvent pas sur place. Si le système territorial régional est bien relié, c’est l’ensemble du territoire qui en bénéficie, donc les communes et la population.

 

3. Est-ce que le PDR va nous forcer à dézoner ?

Le PDR ne se substitue pas aux obligations légales supérieures. Ce n’est pas le PDR qui oblige à dézoner, mais l’application de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT). Le dézonage est inévitable là où les réserves en zones à bâtir sont trop importantes. Le PDR doit tenir compte de cette réalité et être conforme aux normes en vigueur.